• Vessel 1

  • Renseignements sur la société

    Le conseil d’administration de Marine Atlantique guide les politiques générales de la société. Le mandat de ce groupe de 10 personnes est défini dans l’article 109 de la Loi sur la gestion des finances publiques, qui énonce que le conseil a la responsabilité de superviser la direction des activités commerciales de Marine Atlantique.

    Le conseil d’administration de la société régit les opérations de Marine Atlantique dans un environnement de réglementation stricte. La Loi sur la gestion des finances publiques, la Loi autorisant l’acquisition de Marine Atlantique S.C.C. et la Politique maritime nationale du gouvernement fédéral prescrivent un cadre de travail pour les activités de la société. En tandem avec cette législation, les statuts constitutifs de Marine Atlantique, ses règlements administratifs et son énoncé de mission orientent eux aussi le conseil d’administration et la direction dans leurs prises de décisions. La Politique maritime nationale procure également des orientations additionnelles puisqu’elle prescrit la priorité de Marine Atlantique sur la fourniture de services de traversier, puisque la société n’est pas autorisée à considérer une expansion vers d’autres entreprises commerciales.

    Le conseil de Marine Atlantique est doté de trois comités qui accordent leur principale attention sur les éléments de leur domaine de responsabilité. Les membres du conseil sont assignés à des comités spécifiques. Ces comités sont : le Comité de gouvernance de la société, le Comité de vérification et de gestion du risque et le Comité des ressources humaines et de gestion des pensions.


  • Divulgation d'actes répréhensibles (Politique de divulgation confidentielle) de Marine Atlantique

    Chez Marine Atlantique, nous sommes engagés à créer et à promouvoir une culture de communication ouverte par laquelle les questions et les préoccupations peuvent être entendues et traitées de façon pertinente. La Divulgation d'actes répréhensibles (Politique de divulgation confidentielle) de Marine Atlantique offre l’occasion et le moyen à toute personne de soulever des préoccupations à un haut fonctionnaire à l'intérieur de l'organisation du gouvernement du Canada.

    Pour obtenir plus de renseignements à ce sujet, veuillez lire la Divulgation d'actes répréhensibles (Politique de divulgation confidentielle) de Marine Atlantique ici.


  • Green Marine FR {small}

    Marine Atlantique et l'Alliance verte

    Marine Atlantique tient à mener ses activités de façon durable et respectueuse de l’environnement. La compagnie participe à l’Alliance verte depuis 2014, moment où elle a inscrit ses quatre navires et trois terminaux situés à Argentia, Port aux Basques et North Sydney au sein du programme environnemental.  

    Fondée en 2007, l’Alliance verte est un programme de certification environnementale nord-américain qui découle d’une démarche volontaire de l’industrie maritime visant à surpasser la réglementation. C’est une initiative rigoureuse, transparente et inclusive qui cible les enjeux environnementaux prioritaires grâce à ses 12 indicateurs de rendement distincts. À ce jour, plus de 130 armateurs, administrations portuaires, terminaux et chantiers navals d’un océan à l’autre du Canada et des États-Unis participent au programme. Le caractère unique du programme de l’Alliance verte repose sur l’appui qu’il reçoit des groupes environnementaux et gouvernementaux. Environ 70 supporteurs contribuent à façonner et réviser le programme.

    La pierre d’accise de l’Alliance verte est son vaste programme environnemental qui permet à toute compagnie maritime basée au Canada ou aux États-Unis de réduire son empreinte environnementale en adoptant des mesures concrètes et mesurables.

    Pour recevoir leur certification, les participants doivent mesurer annuellement leur performance environnementale, soumettre leurs résultats à une vérification externe effectuée par un vérificateur indépendant accrédité par l’Alliance verte et accepter de publier leurs résultats individuels.

    Les résultats annuels sont publiés tous les ans à la fin du mois de mai dans le rapport de performance annuelle de l’Alliance verte ainsi que sur son site web